• Sumatra et l'archipel des Mentawaï

      

     





     

     

    Compagnies aériennes 

     Emirates et Air Asia


    Visa

    Possibilité de l'obtenir à l'aéroport à l'arrivée 



    Monnaie
     

    La roupie indonésienne (Rps)

     

     

     

     

     

     

    En partant pour Sumatra, nous avions déjà dans l'idée d'aller sur l'île de Siberut dans l'archipel des Mentawaï, à la rencontre des "hommes fleurs".


    Les informations "récoltées" sur différents forums de voyages nous indiquaient  qu'il était plus aisé de trouver un guide à Bukittinggi, au nord de Padang.


    Après un court séjour à Jakarta, nous nous sommes donc envolées pour Padang avec Air Asia, d'où nous avons pris de suite un bus pour Bukittinggi.


    La région de Bukittinggi est très belle, et en attendant de pouvoir nous rendre sur Siberut, nous en avons profité pour visiter cette belle région : 

    • Tout d'abord le pays Minang et ses maisons typiques,

    Le pays Minang est une région de Sumatra où vivent les Minangkabau, de religion musulmane. Ils constituent une des plus grandes sociétés matrilinéaires au monde. La femme possèdant tous les biens (terres, immobiliers, mobiliers...) ne les transmet qu'à ses filles.

    • Ensuite le lac Maninjau, superbe, non loin de Bukittinggi. L'arrivée sur le lac est spectaculaire ; la route surplombe le lac et descend ensuite sur 44 virages en épingle, jusqu'au village.
    • La vallée de Harau et ses cascades.
    • Sans oublier la Rafflesia, la plus grande fleur du monde (son diamètre peut atteindre 1 mètre).

      


     C'est donc depuis Bukittinggi que nous avons organisé notre trek sur l'île de Siberut, dans l'archipel des Mentawaï.


    Après quelques jours d'attente liés à des problèmes de bateau (il n'effectue pas la traversée s'il y a trop de vagues...), nous avons donc quitté Bukittinggi à destination de Padang, en compagnie de notre guide Awang. 

    Achat de la nourriture pour les 8 jours de notre trek à Padang, puis direction Muarasiberut : la traversée, mouvementée,   a duré toute la nuit (il y avait des vagues, le bateau bougeait beaucoup...).


    Arrivée en vue de l'île de Siberut au petit matin. Le temps d'un petit déjeuner, et nous partons en pirogue à l'intérieur de l'île à la rencontre des "hommes fleurs".


    Les Mentawaï doivent leur surnom "d'hommes fleurs" à leur façon de se parer des fleurs de la forêt. Des colliers de perles de couleurs vives, ainsi que des tatouages, viennent compléter leur parure.


    Le ton est donné de suite, à peine descendues de la pirogue, nous avons de la boue jusqu'à mi-mollet, et il en sera ainsi pendant 8 jours...


    Les Mentawaï sont très accueillants. Notre guide Awang les connait bien et est très apprécié par eux, ce qui a bien facilité les contacts.


    Nous avons donc marché dans la jungle, de "village" en "village", nous enfonçant dans la boue jusqu'à mi-mollet (voire jusqu'aux genoux), marchant en équilibre sur des troncs d'arbres, traversant des zones marécageuses, des rivières... Le soir, nous étions hébergées dans des maisons Mentawaï, dormant sur des nattes à même le sol.


    Expérience enrichissante... On a du mal à imaginer que des personnes puissent encore vivre comme cela à notre époque. Mais cela risque de vite changer, c'est du moins le sentiment que nous avons eu.

     

     
    De retour sur Sumatra, nous avons pris la direction du Lac Toba, dans le nord de l'île, plus précisément de l'île de Samosir.


    Le lac Toba,  ainsi que l'île de Samosir,  ont été formés par l'explosion d'un volcan géant, il y a 75 000 ans. Le lac mesure 100 km de long sur 31 km de large.


    C'est dans cette région que vit le peuple Batak, dont les maisons ont une architecture particulière.

      


    Bien que ce soit une des régions les plus touristiques de Sumatra, il y a tout de même bien peu d'étrangers, comme dans la plupart des régions de l'île. 


    Autre région visitée, le parc national de Kerinci. La route qui, depuis Padang, mène à Sungai Penuh (capitale du district de Kerinci), est superbe : très beaux paysages de montagnes, vues sur le volcan Kerinci,  et plantations de thé à perte de vue.   


    Et voilà, notre voyage sur Sumatra se termine... Le point le plus marquant pour nous restera notre "aventure" sur l'île de Siberut, bien évidemment, mais de nombreuses régions de Sumatra se caractérisent, également, par de très beaux paysages de montagnes, volcans, forêts et lacs. 

     

    ACCES AUX INFOS PRATIQUES

     
    ACCES A LA GALERIE PHOTOS
     

  • Commentaires

    1
    hohiss
    Mercredi 17 Septembre 2008 à 20:00
    merci de nous faire partager toutes ces merveilles... c'est passionant....
    2
    Rilke
    Lundi 13 Octobre 2008 à 05:16
    Très beau site ... ! Sachant que je n'aime pas voyager (je préfère le voyage intérieur, la philo, l'introspection, la diatribe), heureusement qu'il y a des gens comme toi pour rapporter des nouvelles du monde ! Merci.
    3
    JOJO LE MERROU639
    Vendredi 23 Janvier 2009 à 08:32
    il est toujours agr?le de "voyager" sur ton blog moi qui ne peut bouger que sur internet car je suis handicape je marche avec une canne
    Merci bonne journee
    jojo
    4
    Vincent
    Mardi 22 Mars 2011 à 17:51
    Question bête, mais aux Mentawai, quand vous aviez de la boue jusqu'aux genoux, vous portiez des chaussures? Vous étiez habillés comment? Les affaires dans les sacs ne craignent pas trop (sac photo notamment)? Merci (je vais en Indonésie en septembre).
    5
    Lilas Marie Profil de Lilas Marie
    Mardi 22 Mars 2011 à 17:59
    Bonsoir,

    Nous avions des chaussures de randonnée à nos pieds. L'avantage c'est qu'elles restent aux pieds, alors que des tennis, non. Au niveau des habits, nous portions des pantalons légers et tee-shirt.Nous n'avons pas eu de problème particulier avec nos affaires dans nos sacs, mais il faut tout de même bien les protéger.

    Lilas Marie
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :